Panier
x
Le panier est vide

Dédommagement promis aux victimes de l'amiante

Quelque 120 nouveaux cas 

Toutes les personnes ayant contracté depuis 2006 une tumeur maligne de la plèvre ou du péritoine (mésothéliome) liée à l’amiante ont droit à une indemnisation, qu’il s’agisse d’une maladie professionnelle reconnue ou non. C'est la conclusion de la table ronde qui a réuni depuis 2015 les représentants des personnes victimes de l’amiante, des entreprises ayant produit et travaillé avec ce matériau, ainsi que des syndicats et de l’économie.

Lire le communiqué