Panier
x
Le panier est vide

L’heure du petit noir

Commencer la journée sans une tasse de café, c’est un exploit hors de portée pour beaucoup. Notre horloge biologique bat toutefois ce préjugé en brèche, puisque, pour être efficace, la caféine devrait être absorbée quelques heures après le réveil seulement. Au saut du lit, en effet, le sang affiche encore une forte teneur en cortisol, une hormone régulant l’horloge interne et qui favorise la vigilance. Il est donc inutile de boire un expresso à ce moment-là. Au contraire: l’organisme risquerait même de développer une résistance à la caféine. A partir de 9 heures du matin, en revanche, le taux de cortisol chute et un petit noir donnera le coup de pouce nécessaire pour se sentir d’attaque. Les lève-tard attendront, quant à eux, la fin de la matinée. chr