Votre témoignage (texte et photo)

Le scandale du roaming se poursuit!

Les Suisses paient jusqu’à trois fois plus que leurs voisins européens lorsqu’ils communiquent depuis l’étranger avec leur téléphone mobile (roaming). Notre compteur démontre en direct ce que les Suisses paient en trop!

Explications du calcul et dossier complet ici

Conseils juridiques

Malheureux au jeu… et en amour?

Rédaction online

«Je suis mariée depuis plus de 20 ans sous le régime de la séparation de biens. Récemment, j’ai découvert que mon mari avait été pris dans l’engrenage du jeu et qu’il y perd beaucoup d’argent. Suis-je responsable de ses dettes en tant qu’épouse?»

En réalité, le régime matrimonial ne joue aucun rôle. C’est plutôt la nature des dettes qui est déterminante.

Ainsi, fondamentalement, vous n’engagez pas votre responsabilité pour les dettes personnelles de votre mari, car chaque conjoint est censé assumer lui-même ses propres obligations.

Les époux ne sont solidaires que s’agissant des dettes qui concernent les besoins courants du ménage (nourriture, vêtements, médicaments). L’étendue de ces frais dépendra évidemment du train de vie du ménage en question. Toutefois, de manière générale, les dettes de jeu ne font pas partie des dépenses courantes. Vous ne répondez donc pas solidairement des arriérés de poker de votre mari.

Kim Vallon

Magazines